CHU de Nîmes

L’union réussie du public et du privé

CHU de Nîmes

Construction de l’Institut de cancérologie du Gard

Né d'un groupement Public-Privé, le nouvel institut de cancérologie du Gard s’inscrit dans le site de 44 ha accueillant le CHU de Nîmes. L’institut  se greffe en proue du bâtiment existant, relié à lui par une galerie de liaison lui permettant de résoudre le caractère contraignant de l’environnement topographique du site. En aplomb d’un grand axe de circulation et dotée d’une covisibilité avec son environnement, l’architecture du nouveau bâtiment se déploie dans le grand paysage panoramique, en cohérence avec les façades sud du CHU.
Symbolisant l’alliance du privé et du public, deux plots composent distinctement les volumes de l’institut dont les formes apparaissent jumelées entre elles par un interstice de verre qui brise l’effet de masse et permet de ménager un lien invisible entre les deux parties du bâtiment, en contrepoint de son assise horizontale. Ici, l’architecture est conçue à partir de strates et permet au bâtiment de s’incérer harmonieusement dans le caractère minéral du paysage méridional.
170 lits
23 235 m² SDO
35,7 M€ HT (valeur 2013)
Livraison 2015
Conception Réalisation - Travaux en site occupé
Maître d’ouvrage
Centre Hospitalier Universitaire de Nîmes
Équipe MOE
GFC Construction, Réalisation et mandat
Michel Beauvais Associés, architecte
Profi ls, biomédical radiophysique
Technip TPS et Exceliance, BET
  • MBA - Michel Beauvais Associés, CHU de Nîmes - 010

    Plan masse

  • MBA - Michel Beauvais Associés, CHU de Nîmes - 009

    Vue aérienne

  • facade sud
  • facade sud ouest
  • bunker
  • radiotherapie
  • chambre
  • couloir entree
  • vue ext
  • passerelle int
  • accueil nuit
  • passerelle nuit