CHU de Martinique

Un hôpital environnemental

CHU de Martinique

Nouvelle Cité Hospitalière de Mangot-Vulcin

La construction de cet établissement a permis le regroupement géographique et fonctionnel de l’ancien site de santé mentale Colson et du CH du Lamentin devenus inadaptés aux soins. L’implantation des nouveaux bâtiments s’inscrit dans un environnement de grand paysage, en zone périurbaine et s’organise selon un plan en épi permettant l’optimisation et la distribution des espaces fonctionnels. Au centre d’une « arête centrale »,  une esplanade fédère les deux établissements de la cité et leur garantit des accès différenciés. Dans son prolongement, « le grand Carbet » élément typique de la tradition locale revisité, s’impose aux visiteurs comme une zone d’accueil repérable facilitant l’accès aux halls de l’EPDSM et du MCO. Cette opération exceptionnelle a permis d’expérimenter un dispositif environnemental  et parasismique performant.
387 lits (257 lits MCO - 130 lits de Psychiatrie)
52 000 m² SDO
120 M€ (HT valeur 2013)
Livraison 2011
Loi MOP
Maître d’ouvrage
Syndicat Inter-Hospitalier de Mangot-Vulcin
Equipe MOE
Michel Beauvais Associés, architecte mandataire
Lorenzo Architecture et Acra, architectes associés
Egis Bâtiment et Ion Cindea, BET
Oasiis, ventilation naturelle,
Fabrice Bongon, économie
  • MBA - Michel Beauvais Associés, Martinique, Hôpital du Lamentin - -001

    Vue aérienne

  • MBA - Michel Beauvais Associés, Martinique, Hôpital du Lamentin - -002

    Vue sur l'entrée principale

  • MBA - Michel Beauvais Associés, Martinique, Hôpital du Lamentin - -003

    En direction du grand carbet

  • MBA - Michel Beauvais Associés, Martinique, Hôpital du Lamentin - -004

    L'ombrière qui longe l'entrée