CHU de Rouen,  hôpital Charles Nicolle

Le recours à la verticalité pour densifier l’espace et répondre au développement de l’ambulatoire

CHU de Rouen, hôpital Charles Nicolle

Construction du bâtiment Chirurgico-ambulatoire

L’extension et la reconstruction de l’hôpital portent sur des bâtiments des années 70 devenus inadaptés. Ce projet d’envergure  répond à des enjeux de modernisation et d’évolutivité permettant un rapprochement des services "interventionnels", au regard du développement de l’ambulatoire et d’une meilleure humanisation des conditions de soins. Fondée sur la volonté de densifier l’espace selon un parti pris d’organisation verticale, le projet s’appuie sur 2 opérations conjointes :  
. La construction d’un nouveau  bâtiment chirurgico-ambulatoire sur 6 niveaux, regroupant les consultations, les blocs opératoires actuellement éparpillés, ainsi qu’un hôpital de jour. Le gabarit du nouveau bâtiment respectueux du quartier, permet à la nouvelle façade de dialoguer avec la ville et d’interagir avec elle.
. L’extension du bâtiment principal, avec la restructuration et la surélévation de 2 niveaux supplémentaires pour "l'anneau central". Le réaménagement des accès dans un principe « traversant » permet de qualifier les espaces d’accueil en atrium et de proposer dans le prolongement du parvis un espace d’exposition destiné aux œuvres dédiées à la vocation culturelle du CHU. Pour cette opération, l’architecte a pris soin d’enrichir le projet d’une trame végétale respirante qui dote le quartier de nouvelles qualités paysagères et le bâtiment d’un caractère hospitalier.
27 509 m² SDO  - 12 568 m² neuf - 14 942 m² de restructuration et surélévation
58 M€ HT (valeur 2015) 
Livraison 2021
Loi MOP - Travaux en site occupé
Maître d’ouvrage
CHU de Rouen
Équipe MOE
Michel Beauvais Associés, architecte mandataire
ATAUB, Rouen, architecte associé
Pr Georges Lamas, expert médical, Hôpital de La Pitié Salpêtrière AP-HP,
Artelia BET et CSSI, Sogeti BET et économie
  • Façade ambulatoire
  • Parvis